Aller au contenu
Accueil » Brèves

Brèves

Retrouvez ici les dernières infos de notre région.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

Chers membres de ZEProvençaux,

Notre ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE se tiendra SAMEDI 9 MARS 2024, A PARTIR DE 15h00,

·         En présentiel, au siège de l’association – 1050, chemin de Doche 84210 Pernes-les-Fontaines – pour les personnes qui pourront se déplacer.

·         Par visioconférence pour les autres (lien Zoom ci-dessous).

Ordre du jour :

·         Présentation du rapport d’activité de l’exercice 2023.

·         Présentation et approbation des comptes de l’exercice écoulé, quitus au Conseil d’administration.

·         Composition du Conseil d’administration, qui devra décider du remaniement du Bureau (démission du Président, vraisemblablement désignation d’un nouveau Trésorier et d’un nouveau Secrétaire).

·         Présentation et discussion du programme d’actions pour 2024 et du Budget prévisionnel.

Si vous ne l’avez déjà fait, je vous invite à vous acquitter de votre cotisation 2024 (inchangée à 20 € pour une personne seule et 30 € pour un couple), nos Statuts réservant la présence à l’AG aux membres à jour de leur cotisation. 

Vous pouvez pour cela utiliser la plateforme HelloAsso (https://www.zeprovencaux.fr/adhesion/) ou effectuer un virement direct à l’association.

A bientôt. Au plaisir de vous retrouver nombreux à cette Assemblée !

Jean Fournier

Président de ZEProvençaux

48Heures de l’Hybride et l’Electrique Avignon 2023

La Provence organise les 48h de l’Hybride et de l’Electrique à Avignon 84 000 – Les Allées de l’Oulle, afin de vous présenter les nouveautés de ces modes de transport tendances et écologiques.

Venez-vous informer et échanger sur les innovations des véhicules hybrides et électriques. Découvrez également les nouveautés proposées par les concessionnaires, ainsi que les services associés à la mobilité électrique.

2 jours pour se faire plaisir et tester les modèles à l’essai tout en explorant les technologies novatrices qui façonnent le futur de l’industrie Automobile
10h – 18h ⏰ accompagner de l équipe de La Provence,
le journal traditionnel et numérique.

Retrouver BLANELEC (Jérome Blanc son dirigeant et pilier de ZE Provencaux)
L installateur de recharge qui propulse vos idées au travers de son expertise.

Et bien entendu nos partenaires locaux

Enrgetica, (Avec Igor Rochette, pilier de ZE Provencaux) l’ opérateur de recharge qui sent bon la Provence, et qui vous accompagne dans vos déplacements.

ZE Provencaux Association
Les passionnées de l’auto 2.0 qui vous dirons tout sur comment optimiser vos déplacements.

Et surtout tout les concessionnaires du
bassin d activité Provençal d Avignon.
Test de véhicules, explications de chaque innovations des marques
La diversité et le choix.

L energie de la mobilité électrique ⚡️
Condensé en un week end.

Merci beaucoup à Jérôme pour cette invitation et partage d’espace avec ZE Provençaux, pour promouvoir la mobilité électrique à travers les utilisateurs.

Rallye des Châtaignes du 10 septembre

Le dimanche 10 septembre et par un temps encore estival, s’est déroulé pour la seconde fois le rallye 100% électrique dit “des chataignes”, organisé par l’association E-France Café, membre de FFAUVE – Fédération Française des Associations d’Utilisateurs de Véhicules Electriques, réunissant cette année 25 véhicules dont 5 motos. ZE Provençaux était présent avec plusieurs participant(e)s.

Un kilométrage tres raisonnable (un peu plus de 100 km) a permis de faire la part belle aux visites et aux échanges entre participants.

Un challenge d’éco-conduite parfaitement organisé pimentait la journée, le but étant, vous vous en doutez, de consommer le moins de kWh possible sur le parcours. Et pratiquement sans surprise, c’est une Hyundai Kona, magistalement pilotée “aux palettes” par Ursula, qui a remporté l’épreuve avec (de mémoire) moins de 10 kWh au 100 !

Félicitations à @jean-marc Dionnet, Sebastien Gall/Astrid Gall et Frederic Poindextre pour cette belle organisation et à Ursula pour sa frugalité légendaire. Merci aussi à @Val-les-Bains et RV, je crois, en 2024 pour une 3ieme édition !

Jérôme Blanc nous fera certainement un retour sur sa participation les 16 et 17 Septembre à l’Occitania Electric Tour organisé par Lame66

Olivier a testé pour nous une VINFAST VF8

Toujours en attente d’homologations pour la commercialisation de ses modèles VF 8 en France, le
constructeur VinFast nous conviait ce matin, en avant première à l’essai d’un des deux modèles
tests sur le site de sa futur concession d’Aix en Provence (Les Milles). Une concession qui sera
accompagnée d’un show room actuellement en travaux sur l’avenue du Prado à Marseille.
Vaisseau amiral de la marque de VE vietnamienne (en attendant la VF9) appartenant groupe
immobilier Vingroup, la VF8 est un SUV « premium » dessiné par Pininfarina qui affiche des
dimensions imposantes et un look très soigné.
Avec 4,75m de long pour presque 2m de large, ce SUV électrique est plus taillé pour la route que
pour les petites rues des petites villes.
Des dimensions qui ne choquent pas au premier coup d’oeil, tant le design est ramassé. Mais qui
se conjuguent par un espace et un confort intérieur vastes, dignes d’une BMW X5.
Affichant une autonomie WLPT homologuée de 470km (pour une batterie Li-Ion de 87kWh en
400v en version éco), une puissance de 354ch (260kWh) et un couple de 500Nm en 4 roues
motrices (de série), la voiture peut abattre le 0 à 100kmh en 5,9 avec un poids à vide important de
2,5 tonnes.
Avec des pneus de 245/45 et des jantes de 20 ou 19 pouces.
A noter que la VF 8 accepte jusqu’à 250kWh de puissance en recharge en DC via une prise CCS
et 11kWh en AC (non testé).
La VF 8 essayée (version Plus) propose beaucoup d’options. De la vision tête haute en passant le
coffre à hayon électrique à déclenchement au pied ou les sièges avant électriques et chauffants.
Le confort est ferme (voir très ferme), notamment au niveau des assises qui sont un des points
forts de la voiture (si on aime être bien soutenu au niveau des lombaires) ou des amortisseurs.
La console centrale accueille, sur ce modèle les commandes de conduite automatique (P,D,N,R).
Ce qui prend de la place inutilement (des modifications sont prévues pour les modèles à venir).
Un grand écran tactile de 15,6 pouces, façon Tesla. Le rappel des infirmations principales dans la
vision tête haute est salvatrice pour qui n’est pas habitué au minimalisme des Tesla.
A l’arrière, les espaces pour les jambes passagers sont importants, mais l’aspect banquette est
surprenant pour un modèle de ce niveau.
Le volume du coffre est de moins de 400 litres, ce qui est peu pour un modèle aussi imposant (au
niveau d’un Kia E Niro ancienne génération), mais la VF 8 possède également un petit coffre à
l’avant.
Au roulage, il se dégage une sensation d’un grand confort. Et il faut quelques minutes pour
s’habituer à son avant imposant. Equipée d’un Lidar, elle offre toutes les assistances à la conduite
les plus avancées en terme de technologies 3D.
Ses accélérations et ses reprises sont suffisantes, mais souffrent néanmoins d’un poids à vide
trop important pour la puissance annoncée.
Un poids qui joue forcement sur son autonomie et sa consommation au 100km qui se situe
autour de 20kWh.
Véritable salon roulant, la VF 8 annoncé à un prix autour de 50 000 euros (eco) se place bien en
comparaison de ses concurrentes directes.
D’autant que la VF 8 testée n’est pas encore tout à fait aboutie. En effet, la marque installera
prochainement des packs batterie CATL à la place des Samsung présent pendant ce test. Et
compte améliorer les logiciels liés à la traction et l’autonomie.
Mais une des plus grandes qualités de cette voiture (et du constructeur VinFast en général) c’est
d’offrir la meilleure garantie de tout le marché des VE, dépassant largement les champions en la
matière que sont Kia et Hyundai : Soit 10 ans et 200 000 km !

Merci à Olivier Kalousdian de GreenDays Agency

Ventoux Electric Tour 2023

Les 19 et 20 mai 2023, ZE Provencaux et toute son équipe de GO, ont œuvré pour faire un rallye touristique du Vaucluse.

En voici la vidéo

Et son déroulé…

1) Villeneuve les Avignon
Rassemblement place Charles de Gaulle à Villeneuve-les-Avignon vendredi 19 mai au matin.

mise en place
café/croissant au soleil, au kiosque de Maité,
multiples interviews (VLA, CNR, Grand Avignon, …)
échanges en tout genre.

Merci à Mme la Maire deilleneuve les Avignon et à son équipe pour cet excellent accueil.


2) Village gourmand Charly
Vendredi 19 mai en fin de matinée

Liaison Villeneuve-les-Avignon > Cavaillon par la Nationale 7 et cette adresse étonnante à St Andiol, où nous avons fait, pour certains, le plein de gâteaux…

3) Restaurant sur la Coline St Jacques à Cavaillon, Au Belize
Vendredi 19 mai aux alentours de midi…

Après être allés saluer Charly à St Andiol, nous voilà maintenant tous au pied de la colline St Jacques à Cavaillon, à attendre le signal de Loic et de son drône.

Puis, l’enregistrement vidéo réalisé, nous sommes montés en silence nous attabler au restaurant “le BELIZE »

Agréable moment de pause, suivi de la distribution de l’escape game Luberonnais concocté par Jean FOURNIER et mis en page par Frederic POINDEXTRE

Puis ce fut le départ au fil de l’eau vers le premier village du parcours…

4) Les villages du nord Luberon
Vendredi 19 mai après-midi…

Une fois sustentés, nos participants se sont vu remettre un ordre de mission ultra confidentiel pour investiguer les contreforts nord du Petit Luberon…

La chasse aux indices a commencé aux Taillades (Moulin St Pierre) et s’est achevée à Lacoste, au pied du château du célèbre marquis…

Au passage (obligé), Oppède le vieux et Menerbes, splendides villages du Vaucluse !


5) LACOSTE
Vendredi 19 mai fin d’après-midi…

Le ciel gris mais sec est devenu franchement humide et nous ne voyons plus hélas le bénéfice d’aller admirer Gordes puis filmer depuis le drône nos véhicules au passage de l’abbaye de Sénanque…

Nous avons du coup plus de temps pour reconstituer le groupe, goûter en musique, chanter sous la pluie accompagnés par la trompette de Thierry, de faire ZE photo sous cette curieuse statue et d’admirer une fois encore nos motards pleins de soleil dans leur casque !

De l’avis général, l’ambiance du VET sera restée exceptionnelle malgré les déconvenues climatiques de fin de journée et cela par 2 fois ! De plus, cette pluie est tellement nécessaire sur une Provence de plus en plus déshydratée et caniculaire au fil des années !

Prochaine et dernière étape de la journée : le repas du soir à la Factory, près d’Avignon.


6) La factory
Soirée-Diner à la Factory, Le Pontet, au plus près des chargeurs HP et des hôtels.

Formule Tapas servis à la place et gâteau fraisier personnalisé !

En ce pont de printemps et période de mariages, dans une région très recherchée touristiquement parlant, l’équipe d’organisation avait dû opter pour cette adresse, eu égard à la faible dispo des restaurants à forte capacité d’accueil autres !

Ce fut un moment très agréable et une fois encore, très riche en échange entre passionnés.

7) Villes sur Auzon
Samedi 20 mai au matin…

Rassemblement des troupes à Villes-sur-Auzon au plus près des bornes 22 kW AC du SEV, après une bonne nuit de repos.

Départ en convoi vers Sault, par la route touristique des gorges de la Nesque.

Halte un peu avant le belvédère du rocher du Ciré, pour des prises de vue drône par Cédric NIETO que l’on augure époustouflantes !


8) Sault
Samedi 20 Mai vers midi à Sault

Très bel accueil de M. Max RASPAIL, Président du SEV (Syndicat d’Energie du Vaucluse) et de M. Claude LABRO, maire de Sault.

Puis apéritif en terrasse (vue sublime) et repas au restaurant O’Pichoun tenu par Jean-Philippe et Nadia Hacherel

Avant de se lancer vers le sommet du Ventoux !


9) Ventoux et Malaucène
Samedi 20 Mai après-midi, du côté du Ventoux.

Après l’excellent repas partagé à Sault, notre groupe a pris la route du sommet du Ventoux, sans trop d’illusion sur le temps qui nous attendrait là-haut… Humidité et fraicheur étaient effectivement au RV, comme en ce dimanche 22 septembre 2019 du VENTOUX ELECTRIC TOUR VEGA/LFC mais en moins pire, heureusement ! Les motards électriques ont, une fois de plus, super assuré !

Puis du côté de Malaucène, ce fut le moment de se dire “au revoir”, déçus quand même de ne pas avoir pu rouler au plus près du drône FPV de Cédric NIETO. Mais c’est partie remise, nous assure t’il ! 😀

Un dernier post demain fera le recap de cet Electric Tour Vauclusien by ZE Provençaux et ORIGINE qui, certes, aurait été plus chouette par beau temps, mais pas aussi beau, sans l’aide de nos nombreux partenaires que nous remercions vivement !

Le Vaucluse Electric Tour 2023 avance à grands pas !

Bonjour à toutes et tous,

Le rallye avance à grands pas. De nombreux partenaires et sponsors ont déjà répondus à notre appel pour faire de cet événement, un week end d’échanges, de découvertes à travers notre département.

Dès le vendredi matin, au départ de Villeneuve les Avignon, la commune nous permettra d’échanger avec les acteurs locaux sur les sujets de la mobilité électrique et de son univers avec la participation de partenaires.

Nous aurons peut être une première nationale avec un constructeur partenaire de l’événement. De nombreux véhicules différents seront visibles par les spectateurs et participants.

L’équipe organisatrice vous concocte des animations tout au long de notre périple de 2 jours. Pour finir en apothéose sur le Géant de Provence.

Plus que 15 jours pour vous inscrire au Vaucluse Electric Tour 2023, pour que nous puissions prévoir les étapes gourmandes, les goodies….

Retrouvez la page d’inscription sur https://www.provence-electric-tour.fr/inscription

Du sens de ZE Provençaux… l’Entraide !

Tranche de vie…

Depuis une dizaine d’années maintenant, je roule au quotidien en véhicules électriques. A la base, un simple intérêt pour un prénom, Zoé… Et comme beaucoup d’utilisateurs le disent, “l’essayer, c’est l’adopter !”

Très vite, comme beaucoup d’early adopter, ou pionnier de la seconde génération, j’ai voulu aider les gens dans cette transition. A l’époque, lorsque nous croisions un autre véhicule électrique par semaine, nous nous sentions moins seul… Les rares bornes de recharge existantes étaient des lieux de rencontres entre passionnés, des lieux d’entraide. Au fil des rencontres, et avec l’aide d’une commerciale aguerrie à l’électrique, nous avons organisé la première montée du Ventoux en 2014. Avec d’autres passionnés, nous avons fait plusieurs balades dans la région. James en faisait déjà parti.

En 2019, 2 associations pionnières VEGA et Leaf France Café eurent vent de nos périples provençaux et décidèrent d’organiser à plus grande échelle une nouvelle montée du Ventoux. Qui fut une réussite, pluvieuse mais heureuse.

Suite à cela, je suis rentré dans ce milieu associatif, en plus des forums, et j’ai pu participer et apprendre à de nombreux événements. Cette ambiance conviviale, joyeuse et bienveillante m’a donner l’envie de participer à la création en Provence d’une telle association.

En 2021, avec les autres membres fondateurs, naissait ZE Provençaux, une fois de plus sur une “jeu de mots”.

La promotion des véhicules électriques à travers des interviews, des reportages, des foires, des balades est une chose fort enrichissante; l’échange de renseignements, points de vue, astuces et entraide encore plus.

Du simple véhicule électrique, ZE Provençaux parle aussi de tout l’écosystème autour de la mobilité décarbonée. Jérémy à travers les réseaux sociaux avec Renaud, Jérôme, Igor, Olivier, Théo et Laurent par leurs activités professionnelles, Ivone par son travail, James aussi. Nous sommes le porte voix de FFauve pour la Provence grâce à Stéphane son Président et Jean le notre.

et l’entraide par l’exemple…

Récemment, j’ai franchi le pas du tout électrique, encouragé par les membres de ZE Provençaux. Un grand merci à Julien, James et Pierre Lo, qui m’ont aidé dans cette démarche. L’un m’a informé pour avoir une réduction “rare” (non négligeable) chez un certain constructeur, les autres pour m’indiquer comment faire une réception dans les temps et les règles, et m’accompagnant.

Sans ce milieu associatif, cette communauté, rien de tout cela ne serait arrivé, ces belles rencontres et amitiés.

N’hésitez plus à nous rejoindre pour continuer ce mouvement.

Les interventions des”ZE Provençaux” (MAJ)

Ces derniers temps, nous avons mis de côté les sorties pour se concentrer sur l’autre raison d’être de ZE Provençaux, la vulgarisation et la promotion de la mobilité électrique.

Plusieurs d’entre nous ont participé à des Tables rondes, des podcasts ou des reportages télévisuels.

Retrouvez ci-dessous les interventions de Jérémy Godet, alias Tesla Riviera sur France 3 Côte d’Azur, Frédéric Poindextre sur M6 Capital et Olivier Kalousdian sur le média “Faut qu’on en parle”.

Dès que les podcasts de Stéphane Séméria seront disponibles, vous le retrouverez à la suite.

Bon visionnage.

CAPITAL M6 – Florence Trainard De Soultrait

Et une nouvelle itération parue sur Vaucluse Matin / Le Dauphiné

Depuis près de dix ans, la Zoé électrique est devenue le véhicule principal du foyer. Leur thermique, plus spacieuse, ne leur sert que pour partir en vacances en famille. Le Pontétien, Frédéric Poindextre n’est ni un fan de voitures ni un écolo dans l’âme. Mais en 2013, quand il voit à la télé la pub de Renault pour cette nouvelle voiture française, qui porte le même prénom que sa fille, il décide de l’essayer. “C’est tellement agréable à conduire ! ‘essayer, c’est l’adopter ! Une semaine plus tard, je l’achetais.” Il est le deuxième Vauclusien à avoir une Renault Zoé électrique !
Aujourd’hui, il en est à sa troisième, acquise en 2020. Au fil des modèles, il a vu la multiplication des bornes de recharge et les progrès techniques : “ma première voiture avait 180 km d’autonomie. Avec celle-ci, je fais plus de 400 km. Mon record : 520 km ! Alors qu’elle est vendue pour 385 km d’autonomie. Mais avec mes pneus spéciaux voitures électriques, je gagne une cinquantaine de kilomètres par charge. Aujourd’hui, c’est la seule voiture pour laquelle on peut se fabriquer son carburant, en s’équipant de panneaux photovoltaïques par exemple”, souligne l’informaticien.
Autre avantage, et pas des moindres, le coût du carburant : “Entre mes trajets pour Agroparc, ceux de mon épouse, infirmière de nuit à l’hôpital de Montfavet, et les déplacements ponctuels, nous faisons 1 500 km par mois. Mais l’électricité ne nous coûte presque rien car je charge très peu à la maison et quand je le fais, c’est la nuit, à 15 centimes le kW, soit 9 € le plein de ma Zoé. Je fais du “biberonnage”, de petites charges de 20 minutes gratuites à droite à gauche, sur le parking des grandes surfaces pendant que je fais les courses (Auchan Nord, Ikéa, Leroy Merlin…) ou à mon travail. Je bosse pour une agence de communication qui propose des formations à l’environnement et promeut l’écomobilité.”

Frédéric ne se sert qu’exceptionnellement des recharges hyper rapides, “un peu chères”. “ça dépanne sur l’autoroute pour les grands trajets. Mais il faut tout de même 2 h 30 de charge pour 300 km. En général, j’évite l’autoroute car la Zoé n’est pas faite pour ça : je consomme 20 kW aux 100 km et tombe à 250 km d’autonomie, contre 12-13 kW aux 100 km en ville. Pour faire Avignon-Tours par la route, je n’ai eu qu’une recharge à faire et ça m’a coûté 3,50 € !” Imbattable par rapport à une thermique : “Quand une Clio consomme 5 à 6 litres pour 100 km, c’est 9,50 € (pour 1 litre de gasoil à 1,90 €) quand ça ne me coûtera que 2,50 € pour ma Zoé ! Un plein d’essence, c’est quasiment un an de recharge électrique avec ma Zoé.” Il réalise aussi des économies pour l’assurance (5 € / mois par rapport à sa thermique) et les révisions : “il n’y a pas de boîte de vitesse. Les seules pièces d’usure sont les plaquettes de frein, mais elles tiennent 80 000 à 90 000 km (contre 30 000 km pour une thermique). Une révision c’est moins de 100 €. Seuls les pneus s’usent plus vite car la voiture est plus lourde et plus dynamique.”
Pour Monsieur Poindextre, le prix d’achat n’est plus un obstacle : “ma dernière Zoé haut de gamme m’a coûté 28 000 €, entre les réductions et le bonus étatique de 6 000 € (porté à 7 000 € en 2023).” Le fondateur de l’association Ze Provençaux, qui fait la promotion des voitures électriques, troquera bientôt la voiture thermique des vacances contre une électrique.

Par Marie-Félicia ALIBERT

https://www.ledauphine.com/environnement/2022/10/29/un-plein-d-essence-c-est-quasiment-un-an-de-recharge

https://www.ledauphine.com/environnement/2022/10/29/un-plein-d-essence-c-est-quasiment-un-an-de-recharge

Pétrole, électricité, gaz : à bout des ressources

(Participant Olivier Kalousdian)

La guerre en Ukraine a intensifié les inquiétudes. Déjà problématique depuis de nombreuses années, a-t-on les ressources nécessaires sur Terre pour bientôt 8 milliards de personnes ?

L’électricité est présente dans notre quotidien : pour travailler, se chauffer, s’éclairer, se déplacer … L’arrêt de la moitié du parc nucléaire français en mai dernier et l’interruption récente des livraisons de gaz russe constituent-elles une réelle menace pour notre approvisionnement en électricité et gaz l’hiver prochain ?

En fin 2015, les réserves de pétroles étaient estimées dans le monde à près de 1 698 milliards de barils, soit l’équivalent d’environ 51 ans de production mondiale au rythme actuel. Faut-il s’inquiéter ? Par quoi le remplacer ? Que pouvons-nous faire à notre échelle ?

La voiture est un élément indispensable à notre quotidien. Essence, diesel ou électrique… Que choisir pour le porte-monnaie et l’environnement ? Nos spécialistes en plateau répondront à vos questions !

Pétrole, électricité, gaz : à bout des ressources ! C’est notre prochaine enquête dans Faut qu’on en parle, vendredi 28 octobre à 21H sur vos radios en direct, sur le live Facebook et sur le www.fautquonenparle.fr

Les invités de l’émission sur le pétrole :

  • Maxence CORDIEZ – Ingénieur au CEA et auteur du livre Energies chez Tana Editions
  • Brice SAUVAGE – Ingénieur sur les projets de maintenance du parc nucléaire chez EDF
  • Baptiste ANDRIEU – Doctorant en modélisation des liens énergie-économie-matières premières, à l’institut des sciences de la terre et au Shift Project
  • Jean Paul CALVET – Membre de l’association des shifter qui lance des réflexions sur la décarbonation
  • Olivier KALOUSDIAN – Membre de ZE Provençaux, FFAUVE et usager de Véhicule électrique depuis 2018 et au quotidien d’une Kia E Niro
  • Vincent ARROUET – Directeur Général de Sunology 
https://www.fautquonenparle.fr/petrole-electricite-gaz-a-bout-des-ressources/

ZE mimosas du 5 février

Petit message pour nos amis Vauclusiens, Bucco rhodaniens, Dromois et tous ceux de la Vallée du Rhône, 10 kms heure de vent seulement sur notre route ce dimanche… !

Pour rappel, on se retrouve sur la station de charge

PowerDot – PUGET/ARGENS
146 Boulevard de Bazeilles
83480 Puget-sur-Argens

à partir de 9:30 pour un départ 10:15

Pour vous recharger, dans un rayon de moins d’un kilomètre, nous avons Proviridis, Driveco, Electric55charging, Allego…. du 22 kW AC au 160 kW AC

N’hésitez pas à nous rejoindre et prévenez nous via le formulaire ci-dessous !